Communiqué d’Alpes-Maritimes Fraternité – TOUS UNIS CONTRE LA BARBARIE

Communiqué d’Alpes-Maritimes Fraternité – TOUS UNIS CONTRE LA BARBARIE

  • Post category:AMF

A NICE LE 29 OCTOBRE 2020 

 

Nice, les Alpes-Maritimes et la France sont une nouvelle fois en deuil.

Un acte terroriste vient à nouveau de frapper Nice. Aucun mot n’est assez fort pour qualifier la barbarie qui a tué trois personnes dans une église.

Cet acte inqualifiable a touché un symbole de la vie religieuse.

Tous les membres d’Alpes-Maritimes Fraternité s’associent à la douleur des familles des victimes et de leurs proches, et les assurent de tout leur soutien.

Depuis 2007, acte de la création d’Alpes-Maritimes Fraternité par Christian Estrosi, ses membres œuvrent pour construire un territoire où toutes les religions vivent dans l’harmonie et la paix.

Les membres d’Alpes-Maritimes Fraternité condamnent avec fermeté cet acte odieux perpétré au nom d’une idéologie de mort qui veut détruire nos valeurs : le respect de l’autre dans ses différences, la liberté de chacun quelles que soient ses croyances.

Alpes-Maritimes Fraternité rappelle que la vie est sacrée, pour les religions monothéistes, elle est un don de Dieu que personne ne peut détruire.

Alpes-Maritimes Fraternité veut réaffirmer son unité dans la dignité et le courage, son attachement indéfectible aux valeurs républicaines. Ce sont les meilleures des réponses face à ceux qui veulent imposer leur terreur.

Chanoine Philippe ASSO, Référent Catholique Alpes-Maritimes Fraternité, Boubekeur BEKRI, Vice-président du Conseil régional du Culte Musulman Sud-Paca, Révérend Père Kathchadour BOGHOSSIAN, Guide spirituel de la Paroisse de l’Église Apostolique Arménienne de Nice, Christophe FRANCHETTI, Représentant local de l’Union Bouddhiste de France, Bernard KOHL, Président du pôle départemental des Alpes-Maritimes de la Fédération Protestante de France, Maurice NIDDAM, Président du Consistoire Israélite de Nice, Père Michel SELINIOTAKIS, Archiprêtre du Trône œcuménique, Délégué Orthodoxe Sud Est.