La musique contre l’oubli : Soirée Hommage aux musiciens juifs de Terezin

La musique contre l’oubli : Soirée Hommage aux musiciens juifs de Terezin

L’Orchestre Philharmonique de Nice, sous la direction de Laurent Petitgirard avec Marek Halter comme récitant et Michel Beroff, Nathalia Romanenko au piano

On interprété le Concerto  en sol majeur pour piano et orchestre de Maurice Ravel, le Concerto pour piano et orchestre de Viktor Ullmann

la « Symphonie inachevée » de Franz Schubert

« Un projet proposé par Nathalia Romanenko jeune et magnifique pianiste … Faire revivre la musique de Terezin.

Un événement effrayant, un projet bouleversant. Terezin ancienne forteresse militaire … transformée par les nazis en un camp modèle où furent enfermés la plupart des compositeurs et interprètes juifs. Les compositeurs devaient y composer et les interprètes jouer.   Chacun de ces hommes périrent à Auschwitz.

Pouvais je me soustraire à cette bataille contre l’oubli ?

Je ne sais si la musique est la meilleure arme contre la barbarie. Mais ce dont je suis certain, avec Ulysse, c’est que son chant est plus puissant que le silence » Marek HalterMarek Halter