Action humanitaire au Proche Orient  : Trois actions concrètes et immédiates

Action humanitaire au Proche Orient : Trois actions concrètes et immédiates


A l’initiative de Christian Estrosi, Député-Maire de Nice,   Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, répondant  
au souhait d’un certain nombre de familles niçoises  de mener une action humanitaire en faveur des enfants   blessés et des orphelins au Proche Orient, une réunion  de travail s’est tenue ce matin en salle du Conseil     Municipal, avec les membres d’« Alpes Maritimes   Fraternité » (AMF) et les acteurs de l’action sociale et  humanitaire dans les quartiers.  

Christian Estrosi, en remerciant les nombreux participants pour leur présence, a déclaré :

« L’espace de dialogue que nous ouvrons est précieux et exemplaire. Alpes Maritimes Fraternité, monde associatif, institutions hospitalières, nous sommes réunis, dans cette enceinte solennelle, animés par un souci de responsabilité, je dirais même par une morale de la responsabilité.   Sur notre territoire nous ne voulons pas nous laisser entrainer dans des combats issus d’autres contextes géopolitiques et laisser brandir le drapeau de la contestation communautariste dressant les uns contre les autres.   Face à la complexité, la folie et l’ignorance, nous voulons opposer la fraternité d’hommes forts de leur foi, de leur croyance, de leur valeur, qui vont à la rencontre des autres, essaient des les comprendre et de les aider.   Ici, à notre niveau, nous allons travailler à trouver, par l’échange et dans le respect de chacun, des moyens concrets de secourir ceux qui souffrent. »   Les participants ont affirmé leur responsabilité de ne pas importer les conflits du Proche Orient en France et à Nice. Ils se sont entendus sur la volonté de transformer la haine et l’ignorance en action humanitaire positive. Ils souhaitent démontrer par l’action, dans cette circonstance, comme dans le passé, que Nice est un modèle de solidarité, de paix et de fraternité.   A l’issue d’échanges riches et constructifs, trois actions concrètes et  immédiates ont été retenues.

  • L’accueil des enfants blessés :

Le CHU (Centre Universitaire Hospitalier) et la Fondation Lenval pourraient accueillir des enfants blessés, en lien avec l’Ambassade de France, si leur état de santé permet leur transport.

  • La mise à disposition d’un local au 4 Rue Jules Michel

A l’association « Un geste pour tous », présidée par Brahim Djebali et dont l’objectif est d’aider les personnes démunies par un soutien logistique et médical, pour coordonner l’aide matérielle. Une communication spécifique sur le site internet de la Ville de Nice relayera cet élan de solidarité.

  • Envoi de médicaments et de matériels spécifiques de santé :

Par le biais d’un couloir sanitaire mis en place par l’Ambassade de France. Les participants ont conclu que, dans un monde où les périls, proches ou lointains, se multiplient chaque jour, promouvoir le vivre ensemble, la concorde et la paix dans nos villes, est une ardente nécessité et ils se sont engagés à poursuivre et à encourager toutes les initiatives pour découvrir, comprendre et partager les valeurs de « l’Autre ».  

Les participants de cette réunion :

– Les membres d’Alpes Maritimes Fraternité représentant les cultes de la Ville de Nice

– Les directeurs des hôpitaux : Emmanuel BOUVIER MULLER, Directeur Général du CHU Arnaud POUILLARD, Directeur Général de Lenval

– Les Associations Médiation cité Association PAJE Association CLAJ Ariane Association Un geste pour tous Association ADAM Association DIALOGUES Association Espace Famille Vallon des Fleurs Association Trait d’Union Association AMIKA Association Tunis Avenir Association La Semeuse Centre social de l’Ariane Association Lutte Club de Nice Association Nice Gambetta Agora Nice-Est La Croix-Rouge de Nice

– La Ville de Nice Christian ESTROSI Philippe PRADAL Dominique ESTROSI-SASSONE Fatima KHALDI Joëlle MARTINAUX Martine OUAKNINE Auguste VEROLA