Décés du Pasteur Marc Goertz

Décés du Pasteur Marc Goertz

Le pasteur Marc Goertz vient de nous quitter le 5 mai dans sa 81eme année. Marc Goertz avait été pendant 14 ans Pasteur de l’Eglise réformée de Nice, jusqu’à sa retraite. Avec lui, c’est un personnage important de la vie religieuse et interreligieuse de notre ville qui disparait.C’était un homme et un pasteur de la vieille école. Son tempérament, son caractère étaient affirmés. Les conversations étaient toujours animées.  Il savait faire valoir ses idées, son point de vue.

Mais, au-delà des événements de la vie quotidienne, mais il possédait un vrai don pour l’écoute de son prochain : Le comprendre, l’aimer dans ses faiblesses et ses contradictions.Il avait à cœur une mission, simple et précise, la transmission de la bonne nouvelle, du message évangélique. Il savait que cette mission pouvait prendre de nombreux visages et il avait choisi, ou avait été choisi par la musique.

Musicien, il l’était, organiste de grand talent, il aimait et interprétait avec passion les œuvres de Jean-Sébastien Bach.C’était aussi un innovateur et un organisateur.Au travers de l’association des amis de l’orgue qu’il a contribué à fonder, recevait chaque année une série de concerts d’orgue avec les plus grands virtuoses mondiaux.

Il aura été un acteur incontournable du dialogue  interreligieux, au travers des nombreuses rencontres œcuméniques auxquelles il aura participé et des conférences  des conférences “Bible et Vie”, qu’il a créées et animées avec son ami Antonin Blanchi.

Il n’aimait pas parler de lui et le plus bel hommage que nous pourront lui rendre consistera à poursuivre l’œuvre accomplie.Il laisse 5 enfants et petits-enfants : Anne, Emmanuelle, Kim, Lee, Didier. Son fils Kim est Pasteur aumônier aux armées. Il a rejoint son épouse Francine, décédée en janvier de cette année.