Entretien avec Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Entretien avec Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Nice, le vendredi 5

Retour sur l’entretien entre Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Réaction de Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris, suite à leur entrevue ce matin :

 « J’ai eu un long entretien ce jour, avec Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris, avec qui j’entretiens des relations de très bonne qualité. Tous les deux, nous partageons les mêmes convictions sur la pratique d’un islam de France apaisé et respectueux des règles de la République et de la laïcité. Nous avons échangé sur l’annonce faite tout récemment concernant la création d’un centre culturel musulman En-Nour, à Nice, 1 Avenue Emmanuel Pontremoli. J’ai pu lui indiquer que seuls les projets que j’ai évoqués dans ma conférence de presse du 20 septembre dernier, en présence des représentants de la communauté musulmane étaient d’actualité. Je reste attentif, comme je l’ai toujours été, aux demandes de la communauté musulmane qui seront exprimées notamment dans le cadre du comité de suivi que j’ai annoncé récemment  » a déclaré Christian Estrosi.

 « Je remercie le Maire de Nice avec qui je m’entretiens régulièrement. Le projet évoqué dans la presse de Nice La Plaine est virtuel et c’est pour cela que je désire lever toute ambigüité afin d’éviter toute instrumentalisation. Je n’ai reçu aucune assurance, ni sur le contenu de ce projet, ni sur le statut juridique, ni sur le financement, ni sur le calendrier de cette opération, dont j’ai été informé, mais dans laquelle je n’ai aucune responsabilité directe ou indirecte. Monsieur le Maire m’a précisé que les exigences légitimes de la Ville en matière d’accessibilité, de sécurité et notamment de stationnement seraient difficiles à remplir.  Dans l’état actuel, ce projet paraît d’autant plus irréalisable que le Maire m’a exposé le projet d’aménagement du territoire intitulé « Nice Méridia » consistant à faire de ce quartier une technopole urbaine avec des projets commerciaux, universitaires et scientifiques.

Enfin, nous avons convenu avec le Maire de Nice de notre ferme volonté de travailler ensemble, comme nous l’avons fait par le passé, y compris sur la pratique du culte musulman à Nice, dans le respect des lois de la République et de la laïcité, que je veille à appliquer partout dans les responsabilités qui sont les miennes. » a déclaré Dalil Boubakeur.

Merci par avance de l’écho que vous pourrez réserver à cette information.

Contacts presse : Elodie Ching – 04 97 13 51 08 – elodie.ching@nicecotedazur.org