Ce jeudi 31 janvier 2019, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président d’Alpes-Maritimes Fraternité, a adressé ses vœux aux membres d’Alpes-Maritimes Fraternité et aux représentants des cultes, aux côtés de ses adjoints Martine Ouaknine, Janine Gilletta, Laurence Navalesi, Hélène Saliceti-Adroguer, Bernard Asso, Maty Diouf, Fatima Khaldi-Bououghroum et Catherine Chavepeyre-Luccioni.

La projection d’un film sur les temps forts d’Alpes-Maritimes Fraternité a ouvert cette cérémonie de vœux.

Créée en 2007 à l’initiative de Christian Estrosi, Alpes-Maritimes Fraternité est une instance de dialogue qui réunit tous les représentants des cultes monothéistes et les bouddhistes, ainsi que des associations qui participent au vivre-ensemble dans la ville. Elle œuvre pour la paix, la liberté et le respect entre les Hommes, quelle que soit leur confession. Christian Estrosi a évoqué quelques grands moments symboliques : la signature du Pacte de Fraternité en 2015, la rencontre avec le pape François à Rome suite à l’attentat du 14 juillet, la création du Mur des Justes, la pose de la 1ère pierre du Mur des Déportés…

Christian Estrosi a toujours veillé à ce que chacun puisse pratiquer sa religion dans la dignité et le respect de ses rites. Dans ce cadre, il a cité la création d’un carré musulman, le soutien à l’ouverture d’un centre interreligieux à Pasteur II, le renforcement du devoir de mémoire pour que personne n’oublie l’horreur des génocides arménien et juif…

Rappelant que la fraternité est une urgence absolue pour répondre à l’intégrisme et au terrorisme, il a souligné l’importance de donner un nouveau souffle à Alpes-Maritimes Fraternité pour renforcer le dialogue et les actions ; et d’associer la jeunesse à ce défi, notamment dans le cadre de l’appel à projets qui va être lancé, dans le cadre d’ « Influence ta Ville », sur la lutte contre les discriminations dont celles liées aux confessions religieuses.

Christian Estrosi a ensuite présenté  le calendrier 2019 des fêtes religieuses qui, depuis 12 ans, recense les principales fêtes religieuses et expose les grands principes de chaque religion.

 

_Q8A0073 BD

©Ville de Nice / Julien Veran